Ce site web utilise des cookies pour vous distinguer des autres utilisateurs. Ceci nous aide à vous offrir les meilleurs services et à améliorer notre site web.


Your privacy is important to us. AGCO has therefore recently updated its privacy policy to give you a better understanding of the types of personal data we collect from you and how we use it. We recommend you to take a moment to read the updated policy available on http://www.agcocorp.com/privacy.html

Archives
A la ferme du plant d’endive, la précision est de mise
Tracteurs Personnes

A la ferme du plant d’endive, la précision est de mise

Aux confins de la Somme et du Pas de Calais, sur une terre qui a connu, en 1916, les terribles batailles de la Somme, se situe un trésor en son sol. En effet ce terroir est propice à la culture du chicon comme on aime à le dire dans le nord de Paris mais nommé plus communément endive.

C’est à Flers, que se situe La Ferme du Plant d’Endive. Pierrick Capelle, ce passionné a repris l’exploitation familiale déjà dédiée à la production de racines et la production d’endives.

Trop peu de gens connaissent le cycle de production de l’endive, appelée aussi, Perle du Nord. Les étapes sont très nombreuses : semis en plein champs, récolte de la racine pendant l’automne, le forçage dans des bacs sans luminosité, puis la découpe de la racine et son conditionnement.

La plantation de cette très petite graine se fait dans un sol le plus affiné et homogène possible. Les doses de semis sont de 350 000 pieds/ha, le but étant de récolter 200 000 pieds de racines, pour la culture hivernale. L’exploitation de 140 hectares, permet la récolte de 69 ha de racines en culture conventionnelle et 4 hectares en bio. Elle produit des racines appelées « carottes » conditionnées en palots et destinées aux agriculteurs, aux maraichers, ainsi qu’aux particuliers grâce à des kits individuels. Les racines d’endives partent aussi par camions complets et cela dans toute la France et même jusqu’en Tunisie. Puis les carottes seront mises en phase de forçage, dans le but de produire les fameuses endives que nous apprécions tant.

La préparation du sol et le semis sont des étapes très exigeantes pour la réussite des carottes d’endives.
La préparation du sol et le semis sont des étapes très exigeantes pour la réussite des carottes d’endives.

La Ferme du Plant d’Endive a débuté son histoire avec un Volvo BM acheté par le grand père de Pierrick, qu’ils n’ont plus mais leur Valtra T151 HiTech totalise 8000 heures à ce jour et répond toujours présent pour les travaux du sol notamment.

« Pierrick est toujours à l’affût de conseils et précisions sur la valorisation de son Valtra. Il ne pourrait plus se passer des technologies intégrées sur le SmartTouch. »
« Pierrick est toujours à l’affût de conseils et précisions sur la valorisation de son Valtra. Il ne pourrait plus se passer des technologies intégrées sur le SmartTouch. »

Tout naturellement l’année dernière, Pierrick s’est tourné vers les ETS MESSEANT, concessionnaire Valtra depuis plus de 18 années. C’est l’un des plus importants concessionnaires du Nord de la France et il totalise annuellement plus de 100 ventes de tracteurs Valtra. Pierrick a apprécié les conseils techniques de Nicolas, le vendeur du secteur, ce dernier lui ayant proposé une offre intégrant un financement Valtra.

Très vite, le courant est passé avec Pierrick, et un Valtra, N174 Direct, avec autoguidage Novatel est arrivé pour les semis de blé, totalisant déjà 1000 heures en 12 mois… ce qui est énorme pour une exploitation sans élevage.

« Avec son chauffeur, ils totalisent plus de 1000h en moins d’un an sur une ferme sans élevage ! »
« Avec son chauffeur, ils totalisent plus de 1000h en moins d’un an sur une ferme sans élevage ! »

Pierrick est devenu un réel fan du 4 cylindres, en effet il est convaincu de sa maniabilité et sa polyvalence, le rendant prêt à tout nouveau challenge , cela est encore plus vrai, avec l’arrivée de l’autoguidage grâce au SmartTouch : la précision, c’est ce que demande la préparation des terres destinées aux racines d’endives.

Les semis de racines débutent à partir du 15 avril sous film dans un objectif de précocité et pour la protection du froid printanier (Saintes glaces). Le semis en pleine terre commence partir de début mai pour finir mi-juin sur les endives biologiques.

« Je ne pourrai plus me passer de la polyvalence, de la maniabilité de ce tracteur de plus les solutions d’autoguidage Valtra sont simples et efficaces » conclu Pierrick.

Pour plus d’information rendezvous sur la page Facebook de la Ferme du Plant d’Endives !

Informations techniques de la série N Informations techniques de la série T

Lire également