Ce site web utilise des cookies pour vous distinguer des autres utilisateurs. Ceci nous aide à vous offrir les meilleurs services et à améliorer notre site web.


Your privacy is important to us. AGCO has therefore recently updated its privacy policy to give you a better understanding of the types of personal data we collect from you and how we use it. We recommend you to take a moment to read the updated policy available on http://www.agcocorp.com/privacy.html

Archives
L’état français a aussi choisi Valtra
Tracteurs Personnes

Imbattable en collectivités !

L’état français a aussi choisi Valtra

C’est à Rouen, au siège social de la Direction interdépartementale des routes Nord-Ouest, que nous avons rencontré des utilisateurs assidus de la combinaison Valtra & Noremat.

La DIR Nord-Ouest fait partie des 11 DIR françaises, qui sont gérées et financées par l’État. Dans cette entité, on regroupe 10 départements : Seine-Maritime, Somme, Eure, Orne, Oise, Indre-et-Loire, Eure-et-Loir, Loir-et-Cher, Manche et Calvados. Ils ont pour but, depuis la séparation des missions entre l’État et les conseils départe­mentaux, l’entretien, la surveillance, l’exploitation des routes nationales, et autoroutes non concédées. Ce qui représente plus de 1000 km de route à entretenir !

Pour ce qui est des travaux réalisés, on retrouve le fauchage, l’élagage et l’entretien essentiellement en été (de mai à octobre), et les tâches hivernales, prévention, salage et déneigement en hiver. Mais la DIR a aussi des tâches dont on ne se doutait pas, comme la surveillance des axes routiers, avec des agents qui patrouillent sur les routes pour observer et protéger les automobilistes des dangers de la route. Ils interviennent pour sécuriser les accidents ou autres incidents de la route.

La DIR Nord-Ouest compte 1000 engins, dont 750 cartes grises. C’est Marc Reze, qui s’occupe de la gestion de ce parc :

Marc Reze, Guillaume Oger ja Sylvain Prouet ovat olleet tyytyväisiä räätälöityihin Valtroihin.

« Nous avons une enveloppe par an pour investir, donc nous essayons de changer petit à petit les machines les plus anciennes. Nous changeons 1 à 2 tracteurs tous les ans. Nous achetons directement à l’UGAP, puis le tracteur part en montage chez Noremat, et chez le concessionnaire pour la préparation. Nous recevons le tracteur dans le centre d’exploitation où il sera affecté directement prêt à tourner ! »

Depuis l’entrée de la marque Valtra à l’UGAP (Union des Groupements d’Achats Publics), la DIR Nord-Ouest a désormais choisi de s’éloigner légèrement de son choix pour ses achats tracteurs. En effet, ils possèdent un parc de 40 tracteurs, de 90 à 200 ch, les plus anciens datants de 2003 avec plus de 9000 heures. Leur parc Valtra comprend 7 tracteurs, six N134 H5 et un N174 H5. Ils sont tous équipés d’une faucheuse avant de 2.30m Noremat, et d’une épareuse arrière avec un bras allant de 5.50m à 8m pour le plus grand.

« Il nous faut des tracteurs fiables, robustes, et confortables, puisque nous travaillons à régime constant, avec des charges importantes ; 5 tonnes sur la roue droite sur le véhicule avec un porte-à-faux important, il faut que la mécanique encaisse ! »

Noremat-konsepti takaa yhdistelmän erinomaisen vakauden.

Pourquoi avoir choisi les Valtra ?

Avec l’arrivée de nouvelles normes « moteur », des spécifications importantes ont changé, notamment les PTAC (Poids Total Autorisé en Charge) des engins de fauchage.
Valtra reste la marque avec le plus gros PTAC sur cette gamme de tracteurs, d’où le choix de ces modèles par la DIR. De plus, des options uniques sont référencées : poste inversé, ventilateur à pales réversibles, vitres en polycarbonate, pneumatiques industriels… et toutes ces options montées d’usine. « Le ventilateur à pale réversible est une option parfaite lorsqu’on travaille en conditions poussiéreuses, et en plus il est livré directement sur le tracteur, donc nous perdons moins de temps sur la préparation. »

Du point de vue du chef d’équipe du secteur et du chauffeur du N174 H5 :

The kinematics of the Noremat arm make it ideally adapted to different tasks.
Norematin erityinen ominaisuus on edistyksellinen teleskooppipuomi.
The kinematics of the Noremat arm make it ideally adapted to different tasks.
Puomin liikkuvuus sopii erinomaisesti eri tehtäviin.

« Ça change la vie, c’est beaucoup plus confortable que mon ancien tracteur. Il n’est pas trop gros, niveau gabarit et maniabilité c’est mieux. Il se prend bien en main même si ça fait qu’un mois qu’il est livré. La cabine est très spacieuse, on a de la place. Sur les Valtra, je peux choisir ma vitesse avant et arrière, la programmer. » Nous confie Guillaume Oger, un des chauffeurs sur le N174 H5.

« Si j’avais pu avoir ce tracteur quand j’étais chauffeur, ça aurait été un luxe. » nous raconte Sylvain Prouet, un chef d’équipe sur Rouen. Toutes les préparations et entretiens sont réalisés chez les concessionnaires Valtra qui rayonnent sur le secteur de la DIR.

« Nous nous entendons plutôt bien avec les concessionnaires du secteur, et c’est important, puisque toutes nos machines sont entretenues chez eux. » affirme Marc Reze.

Un combo Valtra & Noremat très apprécié par la DIR Nord-Ouest, commandé directement via l’UGAP, qui facilite les décisions, les commandes et les livraisons, puisque le tracteur et les machines attelées arrivent directement dans les centres où ils sont affectés. Un parfait couple pour des travaux d’entretien des dépendances vertes sur les routes du nord-ouest français.

Noremat et Valtra Unlimited en coopération

Noremat a la passion d’innover pour les professionnels

Fondée en 1981 dans la banlieue de Nancy, Noremat emploie 280 personnes.

Noremat est une entreprise française résolument engagée auprès des acteurs de l’entretien des accotements routiers et des paysages. Sa gamme de matériels et son offre de services sont orientés vers un objectif inscrit dans le nom de l’entreprise : apporter aux professionnels une NOuvelle REntabilité du MATériel.

Les faucheuses-débroussailleuses à bras Noremat se caractérisent par une multitude de détails favorisant confort de conduite, facilité d’entretien, productivité et longévité du matériel. C’est au contact des utilisateurs (25000 visites par an) que Noremat innove et fait évoluer une gamme de 21 modèles de bras, d’une portée latérale de 4,20m à 8,30m. Avec 31 brevets déposés en France et à l’international, et 5,5% du chiffre d’affaires consacrés à la R&D, Noremat fait de l’innovation un pilier essentiel de son développement.

Fondée en 1981 dans la banlieue de Nancy, l’entreprise leader sur son marché emploie 280 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 62 M€. La croissance continue de l’entreprise depuis près de 40 ans s’appuie également sur une qualité de service premium : un stock de pièces de rechange correspondant à 2,5 mois de consommation en haute saison, livraisons express sous 24h, 15 conseillers sédentaires pour assister les clients dans leurs commandes.

Le service après-vente est fort d’une équipe de 52 techniciens spécialistes. Formés en usine, ils assurent les mises en route des matériels, dispensent les formations aux chauffeurs et mécaniciens, et assistent les clients sur site ou par téléphone.

A l’international, Noremat s’appuie sur un réseau de partenaires minuti­eusement sélectionnés pour leur professionnalisme et leur attachement à la qualité de service. Les faucheuses-débroussailleuses Noremat sont présentes dans une trentaine de pays, en Europe, Australie, Brésil et Afrique. Noremat a également entamé une coopération avec le studio Valtra Unlimited. À l’avenir, les machines Noremat seront également disponibles via le studio Valtra Unlimited.

Lire également