Ce site web utilise des cookies pour vous distinguer des autres utilisateurs. Ceci nous aide à vous offrir les meilleurs services et à améliorer notre site web.


Your privacy is important to us. AGCO has therefore recently updated its privacy policy to give you a better understanding of the types of personal data we collect from you and how we use it. We recommend you to take a moment to read the updated policy available on http://www.agcocorp.com/privacy.html

Archives
Un producteur de sapins en France
Tracteurs Personnes

Il n’y a pas qu’en Finlande que l’on fête Noël

Un producteur de sapins en France

Noël approche et vous avez tous déjà dû acheter votre sapin. Nous sommes aujourd’hui chez M. Bessiere, qui est producteur de sapins, et polyculteur-éleveur. Il exploite 200ha, dont 100ha de sapinière, le reste est en herbe pour l’alimentation de ses vaches allaitantes : 60 mères de race Blonde d’Aquitaine. L’histoire avec Valtra a commencé en 1993, soit dès le début de la marque en France ! Il a tout d’abord acquis un 8000 et un 8050, ils sont encore tous deux sur l’exploitation et possèdent 9000h au compteur. Plus récemment, il a acquis un N113 et un T144 HiTech5 pour les travaux de ferme et la plantation des sapins. D’autres tracteurs, des Séries 0, 1 & 2 ont travaillé sur l’exploitation puis ont été remplacés par des plus récents. M. Bessiere est un fidèle client de la Motoculture Reveloise, passée récemment sous les commandes du Groupe Agro-Rhin et des ETS MANAGER.

Les tracteurs Valtra ont apporté un gros plus pour les décisions d’achat de machines, « C’est un tracteur simple vis à vis des ouvriers qui changent tous les ans, et c’est un tracteur bien fini extérieurement adapté à l’exploitation de sapins. Simple, efficace et fiable, les 3 mots qui caractérisent un Valtra, » selon M. Bessiere. En effet, pour son entreprise, il attend d’un tracteur qu’il soit simple, confortable pour les distances sur route, et un très bon relationnel avec le concessionnaire, l’esthétique n’étant pas un critère primordial pour lui.

M. Bessiere à côté de son T144 équipé pour la production de sapins.
M. Bessiere à côté de son T144 équipé pour la production de sapins.

Le sapin : un itinéraire technique spécifique

Le sapin est acheté en pépinière à l’âge de 4 ans, il est ensuite planté en octobre sur un site et au printemps sur un autre site. Sur un hectare, le nombre de pieds s’élève à 8000. Le désherbage se fait chimiquement et mécaniquement, la taille annuelle commence à 4 ans de plantation soit sur des sapins de 8 ans. Ils commencent au printemps par couper les branches du bas avec un taille haie ou au sécateur. Ils appliquent un réducteur de croissance pour ralentir la croissance du plant, ou alors un pincement du pied, pour éviter la circulation des sèves, sinon le sapin monte en flèche et ne fait pas assez de branches. L’objectif principal est de sortir des sapins de 1er choix selon un cahier des charges établi par les revendeurs. Le rendement est en général de 60% de sapins de 1er choix par hectare.

Outil pour la découpe des sapins monté sur un tracteur Valtra.
Outil pour la découpe des sapins monté sur un tracteur Valtra.

Au bout de 6 ans de plantation, les sapins mesurent entre 80 cm et 150 cm en fonction des plants, et peuvent mesurer jusque 13 mètres au bout de 23 ans de plantation. La coupe s’effectue entre minovembre et midécembre. Plus de 70 000 sapins sont vendus par an, soit une surface récoltée d’environ 10 à 15 hectares. Les ventes se font principalement en grandes surfaces et sur site pour les particuliers.

Après la coupe, un gyrobroyeur forestier est passé sur les parcelles pour couper les souches suite à la récolte, ainsi qu’un « rotovator » avec des couteaux pour retourner la terre avant de procéder aux semis de prairies. Les racines pourrissent naturellement dans le sol et apportent de la matière organique.

Si vous avez besoin d’un sapin pour Noël, on vous donne rendezvous chez ce client Valtra !

Lire également