Ce site web utilise des cookies pour vous distinguer des autres utilisateurs. Ceci nous aide à vous offrir les meilleurs services et à améliorer notre site web.


Your privacy is important to us. AGCO has therefore recently updated its privacy policy to give you a better understanding of the types of personal data we collect from you and how we use it. We recommend you to take a moment to read the updated policy available on http://www.agcocorp.com/privacy.html

Archives
Impossible ne fait pas partie de notre vocabulaire
Personnes Services

Reparaturwerkstätte Schüpbach

Impossible ne fait pas partie de notre vocabulaire

Quand on rend visite aux frères Schüpbach à Röthenbach, on sait généralement ce qu’on veut : cachée dans l’Emmental, l’entreprise n’est pas tout à fait visible de la route, mais cela n’affecte pas les affaires des Schüpbachs, au contraire. En Valtra, les deux frères ont trouvé une marque qui s’intègre parfaitement dans le paysage : terre-à-terre, fiable et franche, comme eux.

C’est comme dans un livre d’images : la route étroite longe des collines verdoyantes, traverse de petits bois et avance dans la vallée jusqu’à ce qu’apparaisse, comme sorti de nulle part, l’atelier des frères Marcel et Rolf Schüpbach. La tranquillité bernoise nous gagne lorsque les deux frères racontent leurs débuts : après avoir repris en 2002 l’exploitation agricole de son père, Marcel, mécanicien en machines agricoles de formation, en transforme l’activité pour en faire peu à peu un atelier mécanique comptant aujourd’hui onze employés. Le logo, une roue d’engrenage à cornes, et l’inscription « Valtra – Schüpbach » s’affichent fièrement sur les vêtements de travail. Il est tout de suite clair, quels tracteurs occupent le devant de la scène – mais pas seulement : le succès de l’entreprise repose sur le fait qu’y sont effectuées des réparations de machines spéciales ou provenant de secteurs très diversifiés. Les pièces nécessaires ne sont souvent plus disponibles et doivent être fabriquées sur demande, et c’est en cela que les frères Schüpbach sont des spécialistes recherchés. Des constructions spéciales de toutes sortes, personnalisées et répondant aux souhaits exprimés par les clients sont réalisées dans l’atelier bien équipé – les réparations sont bien sûr souvent sophistiquées et ont en général un coût. Mais la clientèle en est consciente et se réjouit lorsque les machines sont à nouveaux opérationnelles, explique Marcel.

Rolf Schüpbach brennt ein Metallelement nach Zeichnung aus.
Rolf Schüpbach découpe un élément en métal d’après une esquisse.

« Notre entreprise est située un peu à l‘écart, mais ce n’est pas forcément un inconvénient. » Car les clients trouvent le chemin de l’atelier – le bruit s’est vite répandu que les frères Schüpbach ont une solution à presque tous les problèmes. Il faut souvent un certain temps avant que la bonne approche soit définie, mais l’atelier gagne à chaque fois en expérience – et ces commandes difficiles sont la meilleure des publicités pour l’entreprise.

Das „gehörnte“ Zahnrad am neu gestalteten Eingang.
La roue d’engrenage « à cornes » à l’entrée de l‘atelier.

Robustes et compacts en prairie

La distribution des tracteurs Valtra et autres machines agricoles vient compléter le modèle commercial de l’entreprise. Les frères Schüpbach sont tombés par hasard sur la marque Valtra : Rolf a suivi le cours de répétition militaire avec un représentant de Valtra. S’en suivirent des discussions qui finalement convainquirent le bernois. Ceci pas pour rien : les tracteurs robustes s’avèrent être beaucoup moins sujets aux pannes que d’autres modèles. À partir de 2004, les frères misent entièrement sur Valtra. La marque étant peu connue, les débuts ne furent pas faciles. La topographie vallonnée de l’Emmental exige des tracteurs maniables utilisés en prairie. Valtra propose avec les tracteurs compacts de la série A une alternative économique et pourtant performante aux exploitations dont les gérants ne se consacrent pas à 100% à l’agriculture, soit qui pendant la semaine travaillent à l’extérieur et le week-end s’occupent de leur ferme, une formule courante dans l’Emmental. Certains clients ont déjà été étonnés de voir à quel point les Valtras peuvent „grimper“ même sur des pentes raides.

Spezialanfertigungen, wie dieses Getriebeteil für einen Traktorpuller, werden vor Ort hergestellt.
Des réalisations sur mesure, telles que cette pièce de transmission, sont effectuées sur place.

Une relation au client durable

Mais vendre à tout prix, ce n’est pas le genre des deux frères : « Nous sommes convaincus des machines que nous proposons à nos clients et essayons toujours de trouver la machine adaptée à l’exploitation en question. Le conseil doit tenir la route, c’est beaucoup plus durable. Nous ne persuadons personne d’acheter un tracteur qui ne convient pas à sa ferme. Cela n’engendre que des problèmes. Nous ne vendons que ce que nous achèterions nous-mêmes ». Et nous les croyons sur parole. Ici, dans l‘Emmental, le monde semble être un peu plus en ordre qu‘ailleurs.

Das Team der Reparaturstätte Schüpbach mit den Chefs Marcel und Rolf Schüpbach (vorne, kniend).
L’équipe des Reparaturstätte Schüpbach avec ses chefs Marcel et Rolf Schüpbach (devant, à genoux).
0

Lire également